• Joindre l'utile à l'agréable

     

     balades éco responsables du week end....

     

    90 l en trois promenades...

     

    Mes belles balades en bord de mer de ce week end m'ont amenée à mettre dans ma poche un sac poubelle...

    Tessons de bouteilles, barquette en polystyrène, caoutchouc, tissus... Et même des suppositoires !

    Même si les plages de "Quend plage les pins" sont très bien entretenues

    on ne peut empêcher la mer de vomir un peu ses déchets...

    Alors tous concernés... tous responsables

    J'ai bien aimé cette démarche

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Le Cadet des Champions du Monde, Kylian Mbappé,

    a décidé de faire don de ses primes à une association.

     

    "Je gagne assez d'argent, beaucoup d'argent.

    Donc je pense que c'est important d'aider ceux qui sont dans le besoin.

    Beaucoup de personnes souffrent, ont des maladies.

    Pour des gens comme nous, donner un coup de main, ce n'est pas grand-chose.

    Ca ne change pas ma vie mais ça change la leur.

    Et si c'est le cas, je le fais avec plaisir"

     

    Kylian Mbappé

     

     

     

    Le garçon de 19 ans a en effet, fait don de 380 000 euros à l'association Premiers de Cordée,

    dont le but est d'améliorer le quotidien de jeunes en situation de handicap ou hospitalisés,

    en leur proposant des initiations gratuites à différents sports.

     

     

    "Kylian, c'est une super personne.

    Quand son emploi du temps le permet, il intervient pour nous avec plaisir.

    Il a un très bon contact avec les enfants, il trouve toujours le bon mot pour les encourager.

    J'ai même parfois l'impression qu'il prend plus de plaisir à jouer que les gamins eux mêmes".

     

    Sébastien Ruffin, directeur général de Premiers de Cordée.

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    Stephe Hawking

     

     

     

    Né le 8 janvier 1942 à Oxford,

    Stephen Hawking a toujours été intéressé par la science.

    Il s'inscrit à l'université d'Oxford avec l'intention d'étudier les mathématiques.

    Etant donné que les mathématiques n'étaient pas proposées, Hawking choisit la physique.

    Après avoir obtenu son diplôme à en 1962, il quitte Oxford avec les honneurs.

    Peu de temps après son arrivée à Cambridge,

    il commence à développer les symptômes de la sclérose latérale amyotrophique (maladie de Charco)

    Il est l'un des plus grands physiciens de la deuxième moitié du XXème siècle.

    Sa contribution à notre compréhension de l'univers avec ses travaux sur les trous noirs ou sur le Big Bang

    ont sans conteste fait date en astrophysique

     

    Il a été marié deux fois et a eu trois enfants....

     

    Il meurt le 14 mars 2018 à Cambridge, Royaume Uni

     

     

     

     

    J'avais beaucoup aimé ce film qui m'avait fait découvrir la vie de Stephen Hawking

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pin It

    1 commentaire
  •  

     

     


    votre commentaire
  •  

     

    Le Président de la République va imposer de nouvelles règles

    pour réduire le nombre de personnalités décorées.

     

     

    Légion d'honneur

     

     

    La plus haute distinction française va faire l'objet d'une profonde réforme.

    La légion d'Honneur va en effet être réservée à ceux qui ont fait preuve de mérite.

    Le chef de l'Etat souhaite aussi mettre fin aux  promotions automatiques.

    Les ambassadeurs, anciens ministres et même le militaires vont être impactés par cette mesure.

    "La légion d'honneur n'est pas "un témoin d'usure, mais une marque d'engagement" a rappelé l'Elysée;

     

    Le président de la République veut également "redonner vie" à "l'initiative citoyenne".

    Chaque citoyen pourra proposer un nom de personne à décorer

    en fournissant en préfecture un dossier biographique de 50 signatures de "citoyens majeurs".

    Une nécessité de s'adapter au "temps moderne".

     

     

     

     

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • France - Angleterre :

    L'émouvant "Don't look back in anger" d'Oasis.

     

     

     

     

     

     

     

    Slip Inside the eye of your mind

    Don't you know you might find

    A better place to play ?

    You said that you'd never been

    But all the things that you've seen

    They slowly fade away

     

    So I'll start a revolution from my bed

    Cause you said the brains I had went to my head

    Step outside, summertime's in bloom

    Stand up beside the fireplace

    Take that look from off your face

    You ain't ever gonna burn my heart out

     

    And so, Sally can wait

    She knows it's too late as we're walking on by

    Her soul slides away

    But don't look back in anger

    I heard you say

     

    Take me to the place where you go

    Where nobody knows if it's night or day

    But please don't put your life in the hands

    Of a Rock'n'roll band

    Who'll throw it all avay

     

    I'm gonna start a revolution from my bed

    Cause you....

     

     

    ______________

     

    Traduction :

    Glissé dans un petit coin de ton esprit, sais tu qu'il existe, un meilleur endroit pour jouer ?

    Tu disais que tu n'y as jamais été. Mais toutes les choses que tu as vues, vont lentement se dégrader...

     

    Alors, de mon lit, je commence une révolution.

    Car tu disais que l'intelligence que j'ai vient de ma tête.

    Fais un tour dehors, sous le printemps en train de fleurir,

    Lève toi près de la cheminée, enlève cet air de ton visage,

    Car tu n'épuiseras jamais mon cœur.

     

    Alors Sally peut attendre, elle sait qu'il est trop tard.

    Alors qu'on est déjà passés devant,

    son âme s'enfuit, mais ne te retourne pas sur le passé avec colère,

    T'ai-je entendu dire.

     

    Emmène-moi avec toi, là où personne ne sait,

    S'il fait nuit ou jour,

    S'il te plaît ne livre pas ta vie dans les mains,

    D'un group de rock'n'roll, qui n'en prendra pas soin...

     

     

     

     

     


    votre commentaire

  • votre commentaire
  •  

     

     

     

     

    Le petit Commerçant se lève dès l'aurore

    Il est là le jour et souvent tard encore

    Et quand le soir enfin il ferme sa boutique

    Il sera pour certains un sujet de critique.

     

    Et pourtant sa journée n'est pas encore finie

    Il lui faut tout ranger et calculer les prix

    Préparer ses achats et garnir ses comptoirs

    Demain il recommence et il faut tout prévoir.

     

    Certes il a moins le choix que les grands magasins

    Mais il peut conseiller, il connaît vos besoins

    Il s'intéresse à vous, écoute vos histoires

    Et quand on est pressé, c'est lui que l'on va voir.

     

    C'est chez lui qu'on demande à mettre une affiche

    Chez lui on peut parler avec son voisinage

    Le nouvel arrivant se sent un peu moins seul

    Quand de son magasin il a franchi le seuil.

     

    On dit qu'il est plus cher que les grandes surfaces

    Mais du matin au soir c'est lui qui est sur place

    Et quand il est trop tard pour sortir sa voiture

    On va frapper chez lui après sa fermeture.

     

    A trop vouloir courir pour avoir un bas prix

    Un jour les villageois à leur jeu seront pris

    Les commerçants alors auront plié bagage

    Et boutique fermée, c'est la mort du village

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pin It

    2 commentaires
  •  

     

     

    "Je suis trop content, j'ai neuf ans et papa et maman m'amènent voir le feu d'artifice de Nice.

    Je suis super excité, va y avoir du monde, du bruit, plein de lumières".

    J'ai neuf ans, c'est un des premiers feux dont je me souviendrai, je vais en parler à papy et mamy demain au téléphone,

    c'est génial. Je suis trop content.

     

    J'ai neuf ans et je vais faire la fête

    même si il y a Chloé ma sœur de 14 ans qu'est toujours chiante,

    qui fait toujours la gueule et qui est collée à son iPhone et à Facebook...

    Mais bon je l'aime bien quand même ma sœur !!!!!

    J'ai neuf ans, papa me tient la main car il y a beaucoup de monde, ça chante, ça s'amuse, ils sont fous les grands.

    J'ai neuf ans et le feu était magnifique, je me suis régalé... Les lumières, les applaudissements.

    Ca y est on rentre, c'était cool... Quelle joie..... Papa fallait pas t'inquiéter, tu vois....

      

     

     

     

    J'avais neuf ans et je suis mort..........

    Papa a crié quand il a vu le camion foncer sur moi.......

    Papa s'est mis devant moi pour me protéger... mais ça n'a servi à rien....

    J'avais neuf ans.... et je suis mort avec mon papa.....

     

    Maman pleure, ma sœur est figée, elle me regarde, je ne bouge plus.

    Papa me tient la main.... je vois mon corps, je vois le sien....

    Je suis triste parce que maman pleure et que je ne peux rien faire....

    Je voulais pas être un petit ange dans le ciel à neuf ans......

    Je voulais grandir, jouer au foot, avoir une amoureuse.

     

    En plus, demain, je devais appeler papy et mamy...... Ils vont être tristes........

    J'ai neuf ans, je suis mort et je demande à papa : "Pourquoi on est mort ????"

    Papa me dit : A cause de lâches, de gens qui pensent à tort, que Dieu les couvre.... mais c'est faux !!!"

     

    "Moi je comprends rien.....

    mais bon, j'ai neuf ans et je suis mort, comme tant d'autres qui ne demandaient rien !!!!"

     

     

     

     

    HOMMAGE A NOS AMIS NICOIS

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

     

     

    Dans les années 70,

    les jeunes filles enceintes étaient envoyées dans un foyer pour cacher leur condition.

    A cette époque, la contraception et l'avortement sont encore interdits en France.

    Il faudra attendre 1972 pour que soient publiés les décrets d'application de la loi Neuwirth sur la contraception

    et 1975 la loi Veil sur l'avortement.

     

     

     

    En 1971, un groupe d'adolescentes mères a fait la grève de la faim pour protester contre les conditions de leur réclusion.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Témoignage d'une ancienne pensionnaire :

     

     

    "Ma déception a été profonde.

    J'ai été très déçue parce que ce n'était pas réel, cela ne se passait pas du tout comme ça,

    dans ce qui s'appelait à l'époque un Centre d'apprentissage féminin.

    En regardant la fiction, je ne me suis pas du tout reconnue.

    Les jeunes filles ne fumaient pas, c'était interdit, ou alors certaines allaient tout au fond du jardin qui était immense.

    Il n'y avait jamais d'hommes non plus et si quelqu'un devait venir, un électricien par exemple, c'était très surveillé.

    Nous étions interdites de sortie".

     

    Autre élément du téléfilm que n'a pas reconnu Camille,

    la personnalité de la directrice incarnée à l'écran par Sandrine Bonnaire.

    "A mon époque, il y avait une directrice très sévère, il n'y avait pas de rébellion, il fallait être correcte.

    Le papa de mon bébé n'avait pas le droit de venir me rendre visite,

    il faisait le mur et exceptionnellement, gentiment,

    la directrice acceptait qu'il vienne me voir, dans une salle où on avait le droit de parler.

    La directrice à cette époque était dure mais juste et je n'ai jamais subi de mauvais traitement".

    La situation des jeunes filles lui parait cependant cohérentes.

    "Oui, il y avait des jeunes filles violées par leur père ou leur frère,

    d'autres qui avaient sûrement vécu avant mais qui n'avaient pas le choix,

    des jeunes filles de tous les niveaux et aussi certaines qui avaient treize ans, c'est vrai"

    se rappelle Camille âgée de 65 ans aujourd'hui.

     

     

    Plus de 40 ans après, le foyer d'accueil a bien-sûr disparu

    après la grève des jeunes filles qui a conduit à sa fermeture.

    Le château abritait le collège d'enseignement technique dans lequel

    les jeunes filles vivaient et étudiaient avant l'accouchement.

     

    Cette belle demeure de style néogothique est bâtie en 1903 pour Marie-Philiberte Marquis,

    héritière d'une célèbre dynastie de chocolatiers.

    Après sa mort, la propriété est transformée en clinique privée où René Viviani (1863 1925),

    ancien président du Conseil, finit ses jours.

    Puis, de 1937 à 1956, le château de la Solitude accueille un couvent de carmélites.

    Au départ des religieuses, la propriété est rachetée par le ministère de l'Education nationale

    qui y aménage un collège d'enseignement technique pour jeunes mères célibataires.

    La fermeture de cet établissement en 1976 marque le début de la déchéance du château.

    Laissé à l'abandon, le bâtiment tombe très vite en ruine.

    Il faut attendre l'année 2 000 pour que le Bois de la Solitude et ses vestiges romantiques

    soient rendus accessibles au public après avoir fait l'objet de travaux d'aménagement et de sécurisation.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pin It

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique