•  

    J'ACCUSE

    Michel Sardou

     

     

     

     

     

    J'accuse les hommes, un par un et en groupe

    J'accuse les hommes de cracher dans leur soupe.

    D'assassiner la poule aux œufs d'argent,

    De ne prévoir que le bout de leur temps.

    J'accuse les hommes de salir les torrents,

    D'empoisonner le sable des enfants

    De névroser l'âme des pauvres gens,

    De nécroser le fond des océans.

     

    J'accuse les hommes de violer les étoiles

    Pour faire bander le Cap Canaveral,

    De se repaître de sexe et de sang

    Pour oublier qu'ils sont des impuissants.

    De rassembler les génies du néant,

    De pétroler l'aile des goélands,

    D'atomiser le peu d'air qu'ils respirent

    de s'enfumer pour moins se voir mourir.

     

     

    J'accuse les hommes de crimes sans pardon

    Au nom d'un homme ou d'une religion,

    J'accuse les hommes de croire des hypocrites

    moitié PD, moitié Hermaphrodites

    Qui jouent les dures pour enfoncer du beurre

    Et s'agenouillent aussitôt qu'ils ont peur.

    J'accuse les hommes de se croire des surhommes

    Alors qu'ils sont bêtes à croquer la pomme.

     

    J'accuse les hommes. Je veux qu'on les condamne,

    Au maximum qu'on arrache leur âme

    Et qu'on la jette aux rats et aux cochons

    Pour voir comment eux ils s'en serviront.

    J'accuse les hommes, en un mot comme en cent,

    J'accuse les hommes d'être bêtes et méchants,

    Bêtes à marcher au pas des régiments,

    De n'être pas des hommes tout simplement.

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    MUSIQUE QUE.... J'ADORE !

     


    votre commentaire
  •  

     

    NOLWENN LEROY - GEMME

     

     

     

     

     

     

    Ce clip a été tourné à l'AVEN ARMAND, une grotte des Causses en Lozère.

     

    Découvert sur le Causse Méjean le 17 septembre 1897 par Louis ARMAND,

    ce site merveilleux à ouvert ses portes au public depuis le 11 JUIN 1927.

     

    Après une descente en funiculaire permettant un accès des plus faciles,

    la visite de l'Aven Armand vous amène à plus de 100 mètres sous terre

    à la découverte de l'un des plus purs joyaux de l'histoire de l'humanité -

    L'Aven Armand est un lieu unique et magique, c'est l'une des plus belles grottes de France.

     

     

    Tous les ans, l'Aven Armand accueille une série de concerts.

    Sur la scène, les musiciens en tous genres se succèdent lors d'événements musicaux conviviaux et originaux,

    à plus de 100 m sous terre.

     

     

     

    Un clip dans un site unique au monde....

     

    Pour info :

    Une gemme est une pierre fine, précieuse ou ornementale ou n'importe quelle matière très dure ou colorée

    ayant l'aspect de ces pierreries et utilisée comme ornement.

     

    Un aven est un abîme, formation  géologique caractéristique des régions karstiques des causses

    et vallées de l'Aveyron et de la Lozère dans le Massif central.

    Il est le plus souvent formé par l'effondrement de la voûte d'une cavité karstique (ou grotte)

    dû à la dissolution des couches calcaires par l'eau de pluie.

    Un aven est donc une cavité dont l'accès s'ouvre dans le sol et qui présente sur tout ou partie de son développement

    la forme d'un puits vertical, ce qui la rend difficilement accessible sans matériel spécifique.

    Les dimensions de l'ouverture en surface de ces cavités béantes sont très variables :

    de quelques décimètres jusqu'à deux cents mètres, de même la profondeur peut être impressionnante.

     

     

     

    Pin It

    2 commentaires
  •  

     

     

    On a tous

    Une chanson d'Souchon qui nous traine

    Un vieux col roulé qui nous gène

    Une rentrée, une odeur de trousse

    Dans nos souvenirs, on a tous

    Toutes ces choses qui durent et qui tiennent

    Un vieux poster de Saint-Etienne

    Des mots qui nous ont démolis

    Des "Je préfère qu'on reste amis"

     

    Toutes ces pierres sur lesquelles on se hisse

    Et qui font de nous un édifice

    On a tous au fond du mental

    Toutes ces choses fondamentales

    Toutes ces pierres semées dans le passé

    Qui nous poussent et qui nous font pousser

    Cachées là au fond du mental

    Ce sont les choses fondamentales

     

    On a tous

    Une bonne odeur de tarte aux pommes

    Une chanson super en automne

    Un vieux couloir qui fout la frousse

    Dans nos souvenirs, on a tous

    Une amoureuse en collégienne

    Des prénoms qui soudain reviennent

    Devant des vieilles photos d'élèves

    Ce qui nous a élevé nous élève.

     

    Si un jour je me désaccorde

    Même perdu, déboussolé

    Je ferai raisonner la corde

    La note sur laquelle j'ai poussé

     

    On a tous

    Toutes ces choses fondamentales....

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Le Dernier Des Mohicans....

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

     


    votre commentaire
  • Quoi, D'notre amour feu n'resterait que des cendres,

    Moi, J'aim'rais qu'la terre s'arrête pour descendre,

    Toi, Tu m'dis qu'tu n'vaux pas la corde pour te pendre,

    C't à laisser ou à prendre.

     

    Joie, Et douleur c'est ce que l'amour engendre

    Sois, au-moins conscient que mon cœur peut se fendre

    Soit, dit en passant j'ai beaucoup à apprendre

    Si j'ai bien su te comprendre.

     

    Amour cruel,

    Comme un duel,

    Dos à dos et sans merci

    Tu as le choix des armes

    Ou celui des larmes.

     

    Penses-y, penses-y et conçois que c'est à la mort à la vie...

     

    Quoi, D'notre amour feu n'resterait que des cendres

    Moi, J'aimerais qu'la terre s'arrête pour descendre

    toi, tu préfères mourir que te rendre

    Va donc savoir va comprendre

     

    Amour cruel, Comme un duel

    Dos à dos et sans merci

    Tu as le choix des armes

    Ou celui des larmes

    Penses-y Penses-y

    Et conçois que c'est à la mort à la vie

     

    Toi, Tu préfères mourir que de te rendre

    Va  savoir va comprendre

     

     

    Quoi, D'notre amour feu n'resterait que des cendres,

    Moi, j'aim'rais qu'la terre s'arrête pour descendre

    toi, tu m'dis qu'tu n'vaux pas la corde pour te pendre

    C't à laisser ou à prendre.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

     

    MECANO - UNE FEMME AVEC UNE FEMME.

     

    Deux femmes qui se tiennent la main

    Ca n'a rien qui peut gêner la morale

    Là où le doute s'installe

    C'est que ce geste se fasse sous la table 

    Quand elles sont seules, comme elles n'ont rien à perdre

    Après les mains, la peau de tout le reste

     

    Un amour qui est secret

    Même nues elles ne pourraient le cacher,

    Alors, sous les yeux des autres

    Dans la rue elles le déguisent en amitié

    L'une d'elles dit que c'est mal agir

    Et l'autre dit qu'il vaut mieux laisser dire.

    Ce qu'ils en pensent ou disent ne pourrait rien y faire

    Qui arrête les colombes en plein vol

    A deux, au ras du sol

    Une femme avec une femme.

     

    Je ne veux pas les juger

    Je ne veux pas jeter la première pierre

    Et si en poussant la porte

    Je les trouve bouche à bouche dans le salon 

    Je n'aurais pas l'audace de tousser

    Si ça m'dérange, je n'ai qu'à m'en aller

    Avec mes pierres elles construiraient leur forteresse

    Qui arrête les colombes en plein vol

    A deux, au ras du sol

    Une femme avec une femme

     

    L'une d'elles dit que c'est mal agir

    Et l'autre dit qu'il vaut mieux laisser dire

     

    Ce qu'ils en pensent ou disent ne pourrait rien y faire

    Qui arrête les colombes en plein vol

    A deux au ras du sol

    Une femme avec une femme

     

    Qui arrête les colombes en plein vol

    A deux, au ras du sol

    Une femme avec une femme.

     

     

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique